Nous acceptons bien quand notre corps produit une nouvelle peau pour cicatriser une plaie, ou encore l'ossification qui guérit la fracture.

Aujourd'hui, certains restent dubitatifs et surpris quand quelque chose comme un cancer disparaît spontanément du corps sans raison apparente ; les médecins parlent alors de rémission spontanée.

Les études sur ce sujet, aujourd'hui nous montrent que de tels cas se produisent lorsque le corps est capable d'accéder à un état dans lequel les cellules peuvent se servir de leur habilité naturelle à s'auto-guérir. En fait, la guérison se produit quand l'esprit (ou la conscience) induit le corps (physique) à se guérir lui-même : c'est ce qu'on appelle le lien corps-esprit.

Quel est ce processus?

Le plan émotionnel reçoit l'information. Il le transmet à l'esprit. Celui-ci "appelle une sorte d'énergie d'entraînement" dans le royaume de l'information du cerveau et du corps, qui permet aux cellules de "se parler les unes aux autres", et, à l'extérieur de parler à l'organisme". L'Esprit habite le corps et le cerveau. Les émotions sont des "liens de communication codifiés".

Les scientifiques ont démontré que le système immunitaire a une "intelligence" propre.

Il est encore difficile d'expliquer de manière rationnelle pourquoi et comment ce système va rendre une personne réfractaire à la maladie, plutôt qu'une autre.

Si ce processus existe pour certains, il est en fait vrai pour tous ! Il suffit de comprendre comment influencer "l'esprit" pour accéder aux mécanismes naturels de guérison de notre corps.

L'hypothèse actuelle est que la maladie se déclare quand le corps vibre à un taux vibratoire différent de celui de l'esprit et par conséquent, est incapable de communiquer avec le Moi Supérieur (âme) où se trouve entre autres le royaume des émotions.

Les vibrations énergétiques peuvent donc changer notre santé.

La métascience expose et confirme enfin, d'après les récentes recherches sur les particules énergétiques, que notre corps, qui nous semble si solide, n'est rien de plus qu'une collection de cordes vibratoires de diverses dimensions (théorie des cordes).

L'espace "vide" qui se trouve entres les particules subatomiques est en fait plein : c'est la même énergie qui régit l'harmonie dans l'Univers. Les scientifiques lui ont donné le nom d'Univers Conscient..et donc d'énergie consciente.

Ci dessous, les niveaux de grossissement :

monde macroscopique  -   monde moléculaire  -  monde atomique  -  monde subatomique  -  monde des cordes

En avançant, les scientifiques se rendent compte qu'il devient impossible de trouver la plus petite des particules de matière.

L'énergie nucléaire est apparue en séparant le noyau atomique en protons et neutrons. Or, il existe des particules subatomiques comme par exemple les neutrinos, les leptos, les bosons, les quarks. La théorie des cordes explique que nous ne pouvons pas actuellement observer au microscope les cordes car bien trop petites, mais que leurs chaînes nous apparaissent en ces particules subatomiques. Nous pouvons voir seulement la particule et non toute la corde car le reste de la corde est enroulé dans un espace dimensionnel supérieur (les 3 dimensions terrestres + la 4ème qui est le temps, puis les 6 des espaces de Calabi-Yau par exemple). Autre exemple, la théorie M propose un modèle de supergravité à 11 dimensions qui serait un condensé des 5 théories des cordes.

Le fait d'augmenter le taux vibratoire et d'agir donc sur ces cordes comme un instrument de musique, mène l'information de l'esprit (information de type énergétique) vers la matière (le corps) pour retrouver la santé en combattant la maladie (qui est l'expression codifiée du corps). C'est pourquoi les outils du thérapeute en énergétique permettent d'agir sur ce taux vibratoire, en apportant des informations aux différents plans de l'aura, et à l'énergie consciente, à l'intérieur même de l'espace entre les particules subatomiques.

Un jour, les scientifiques seront capables de mesurer la subtile concentration d'énergie dont sont faits les 4 corps inférieurs de l'aura. Peut-être seront-ils capables aussi de mesurer l'énergie qui descend en nous quand le thérapeute en énergétique travaille. Il est intéressant de noter aussi que l'objectif de ces études est de trouver les processus et outils pour augmenter soi-même ce taux vibratoire, pour ré-harmoniser nos corps énergétiques en vue de mettre en fonction le programme d'auto-guérison (cf. la "10e Prophétie" de James REDFIELD).

Tant que l'harmonisation et le parfait équilibre résident dans la triade corps-âme-esprit et qu'ils sont maintenus, que la personne reste bien connectée à sa Source, alors le taux d'immunité est en fonctionnement parfait, le bouclier énergétique opérationnel, la maladie n'apparait absolument pas, le vieillissement cellulaire est ralenti et repoussé, nous sommes en permanence dans une paix-une sérénité-une joie intérieure, l'harmonie en nous et autour de nous, nous sommes dans l'abondance et la félicité dans notre vie, dans sa globalité, et dans tous les domaines (personnel, privé, professionnel).

"Biokinergie, antidouleur ?" : vulgarisé dans l'émission "10h-le-MAG" sur TF1, le 2 décembre 2008, née dans les années 80, les kinésithérapeutes et ostéopathes ouverts à l'énergétique ont développé cette synthèse de différentes méthodes manuelles : "La biokinergie, en fait c'est très simple".